L’hiver 2022 sera-t-il celui des coupures de courant en France? Les ventes de groupes électrogènes, lampes frontales, bougies et piles explosent

Cet hiver, de nombreux Français sont préoccupés par la possibilité de coupures de courant. Les ventes de groupes électrogènes, lampes frontales, bougies et piles ont explosé ces dernières semaines, témoignant de l’inquiétude croissante des consommateurs.

Presque deux fois plus de groupes électro vendus 

Selon les données de l’Institut national de la consommation (INC), les ventes de groupes électrogènes ont augmenté de 45% en novembre 2022 par rapport à la même période l’année précédente. Les lampes frontales ont connu une hausse de 30%, tandis que les bougies et les piles ont respectivement vu leurs ventes augmenter de 20% et 15%.

Les experts s’inquiètent de la possibilité de pannes de courant pour des raisons de gestion de l’approvisionnement en électricité. En effet, à cause de la guerre en Ukraine les fournisseurs d’électricité sont confrontés à des problèmes de production et d’approvisionnement. 

En cas de grand coup de froid, la demande en électricité risque de dépasser l’offre. Il sera peut-être nécessaire de mettre en place des coupures temporaires pour gérer la situation. Sans oublier  les conditions météorologiques hivernales, telles que les tempêtes de neige et les vents violents, peuvent également provoquer des coupures de courant.

Des consommateurs trop prévoyants ? 

Les français se préparent. Ils achètent beaucoup de produits de secours comme des groupes électrogènes, des lampes frontales, des piles et des bougies. Francis Clément-Devineau, PDG du groupe Devineau, l’un des principaux producteurs français de bougies, précise à propos des ventes de bougies : « Nous sommes sur une progression de chiffre d’affaires de 26% depuis le début du mois de décembre », explique-t-il.

Pas de doute donc : les consommateurs font des stocks. « Depuis la fin de l’été », les ventes de groupes électrogènes ont largement augmenté chez Castorama, « avec en particulier une très forte progression depuis les deux dernières semaines », indique à l’Agence France-Presse une porte-parole du groupe, qui a « commencé très tôt à s’organiser ». Il est important de noter que les groupes électrogènes doivent être utilisés de manière sécurisée et conformément aux instructions du fabricant. Attention : il est également recommandé de disposer d’un détecteur de monoxyde de carbone pour éviter tout risque de intoxication.