You are currently viewing Installer un va-et-vient : la bonne méthode

Installer un va-et-vient est une opération un peu plus complexe que raccorder un simple interrupteur. Pour commander un point d’éclairage à partir de deux endroits différents, il vous faudra deux interrupteurs va-et-vient, du fil électrique, quelques outils et un peu de bon sens.

Qu’est-ce que c’est un va-et-vient ?

Le principe du va-et-vient en électricité est assez simple. Il s’agit d’un interrupteur couplé à un second interrupteur reliés entre eux par des navettes. Ces deux interrupteurs permettent de commander le même point lumineux. Côté branchement : un interrupteur sera relié à la phase, un autre sera relié à l’éclairage. La lampe que vous souhaitez contrôler avec ces deux va-et-vient sera connectée au tableau électrique par un fil de phase (rouge) venant d’un des interrupteurs et par le neutre (le fil bleu).

Rappelons que ces deux interrupteurs seront placés à des endroits différents dans la pièce comme le haut et le bas d’un escalier. Il faut donc anticiper. Prévoyez de tirer les fils navettes sur une distance assez longue. L’autre solution est de faire passer les câbles pour le branchement dans des moulures électriques.

Installer un va-et-vient

Installation du va-et-vient

Vous avez déjà réalisé le raccordement d’un interrupteur simple ? Alors installer un va-et-vient ne devrait pas vous poser de problèmes. L’appareil de commande utilisé est le même. Seul le raccordement du fil de phase change. Il passe de la borne 1 à la borne L. 

Les bornes 1 et 2 des deux interrupteurs (voir sur le schéma) sont raccordées entre elles par des fils électriques, les fameuses navettes. Généralement, elle sont de couleur mauve pour être facilement identifiable lors d’une rénovation

Reste ensuite à raccorder le départ de phase sur la borne L du deuxième interrupteur. Simple non ?

Les étapes de l’installation en détail 

1- Rassembler les outils et le matériel

  • Tournevis d’électricien
  • Pince 
  • Pince coupante 
  • Pince à dénuder
  • Niveau
  • Mètre
  • Perceuse 
  • Scie cloche
  • Boîtes encastrables x2
  • Interrupteurs x2 
  • Fil électriques 

2 – Couper le courant 

Pour votre sécurité, pensez à couper le courant. Pour couper l’alimentation électrique : abaisser le disjoncteur général sur votre tableau électrique. Pensez toujours à vérifier que le courant ne passe plus dans la pièce ou vous souhaitez installer les deux va-et-vient.

3 – Préparer l’emplacement des interrupteurs

 A l’aide la scie cloche percer un trou de diamètre adéquat en général 63mm pour chaque interrupteur. Dans le cas d’une rénovation, les fils seront déjà passés. S’il s’agit d’une création, alors vous devrez faire passer les fils électriques. Plusieurs options sont possibles.

  • Faire passer les fils derrière le placo à l’aide de gaine 
  • Réaliser des rainures dans les murs 
  • Utiliser des moulures pour camoufler les fils

Une fois les trous percés, passez les câbles dans la boîte électrique. Cette boîte vous permettra de fixer l’interrupteur. Pensez à contrôler le niveau. Reste ensuite à dénuder les fils qui vous serviront au branchement avec la pince à dénuder. 

4 – Raccorder les interrupteurs

Commencez par le premier interrupteur. Brancher le fil de phase (rouge) sur la borne L. L’astuce ici est d’utiliser des interrupteurs à raccordement rapide. Pas besoin de visser. 

Ensuite raccorder les fils navette aux bornes 1 et 2. L’ordre ne compte pas.  Passons au deuxième interrupteur. Insérer les fils électriques mauve, les navettes, dans la borne numéro 1 et la borne numéro 2. Le fil de phase relié à lampe sera branché sur la borne L . Et c’est raccordé. Vous pouvez désormais piloter l’éclairage depuis deux points de commande distincts, placés à des endroits différents dans la pièce. 

Branchement interrupteur va-et-vient

5 – Fixer les interrupteurs

Reste l’étape de la finition : insérez et vissez les interrupteurs dans les boîtes d’encastrement. Vérifiez le niveau. Replacez les plaques de finition. Dans le cas où vous avez dû créer des rainures pour faire passer les fils électriques n’oubliez pas de reboucher les rainures avec de l’enduit. Remettez le courant en enclenchant le disjoncteur dans le tableau électrique et testez votre branchement. 

Fixer interrupteur

Installer trois points de commande 

L’installation de va-et-vient permet de contrôler au maximum deux points de commande pour une même lumière. Si vous souhaitez avoir plus de deux interrupteurs, il vous faudra installer un télérupteur. Le télérupteur se comporte un peu comme un interrupteur dans un circuit électrique. Il permet l’alimentation d’un circuit par un ou plusieurs boutons poussoir. 

Et la domotique dans tout ça ? 

Arrivés sur le marché depuis peu de temps, les va-et-vient à distance peuvent offrir aux bricoleurs les plus pressés un vrai gain de temps. Pas de fils électriques à passer ! Vous posez votre interrupteur et la domotique fait son travail.

C’est simple efficace mais forcément un peu plus cher qu’un simple va-et-vient. Pour plus d’infos sur l’installation électrique, consultez notre rubrique électricité.

La publication a un commentaire

Les commentaires sont fermés.