You are currently viewing Comment choisir une scie sauteuse ? 

Indispensable pour tout bricoleur, la scie sauteuse est l’outil idéal pour couper un plan de travail, un panneau de bois en mélaminé, des lames de parquet, du plastique et même du métal. Découvrez comment choisir la scie sauteuse qui vous convient avec ce guide sur mesure. 

Les caractéristiques d’une scie sauteuse 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est primordial de bien comprendre à quoi sert une scie sauteuse. Cet outil électroportatif permet de réaliser rapidement des coupes droites très précises. Mais la scie sauteuse permet aussi de faire des coupes arrondies dans le bois et autres matériaux. La lame d’une scie sauteuse est montée sur un bras oscillant qui déplace la lame de haut en bas à grande vitesse. Ce mouvement permet à la scie sauteuse de couper le bois rapidement et facilement. 

Disponible dans une grande variété de puissances et de styles, la scie sauteuse reste l’un des outils les plus polyvalents de l’arsenal d’un bricoleur. Lorsque vous choisissez une scie sauteuse, il est important de tenir compte du type de projet sur lequel vous allez travailler ainsi que des matériaux que vous allez couper. Par exemple : les modèles munies de lames plus courtes sont mieux adaptées à la coupe de pièces de bois peu épaisses, tandis que les scies sauteuses avec des lames plus longues sont destinées à des projets plus importants. Notons qu’il existe également des scies sauteuses conçues spécifiquement pour couper du métal ou du carrelage. 

scie sauteuse
La scie sauteuse : l’outil polyvalent de l’arsenal du bricoleur

Choisir la bonne scie sauteuse selon l’utilisation 

La polyvalence est indéniablement le point fort de la scie sauteuse. Il existe pléthore de modèles disponibles dans les rayons des magasins de bricolage. Que vous ayez besoin d’un outil pour une utilisation occasionnelle, régulière ou intensive, à chaque projet sa scie sauteuse. Puissance, avec ou sans variateur de vitesse, raccordement et aspiration, visée laser, guide, avec ou sans fil… les critères à prendre en compte sont nombreux. Découvrons quelle scie sauteuse correspond à vos besoins. 

Quelle scie sauteuse pour une utilisation occasionnelle ?

Lorsqu’il s’agit de choisir une scie sauteuse pour un usage occasionnel, il y a quelques points à garder à l’esprit. Tout d’abord, considérez le type de matériau que vous allez couper le plus souvent. Si vous travaillez principalement avec du bois, il vous faut une scie sauteuse dont la lame est conçue pour ce matériau. En revanche, si vous coupez une grande variété de matériaux, vous aurez besoin d’une scie plus polyvalente.

 Deuxièmement, pensez à la taille et à la forme des projets sur lesquels vous allez travailler. Si vous ne coupez que de petites pièces, comme des panneaux de bois de 10 à 15 mm d’épaisseur, une scie sauteuse compacte d’une puissance inférieure à 500 W sera suffisante. En revanche, si vous travaillez sur des projets plus importants, vous aurez besoin d’une scie plus puissante et d’une lame plus longue. 

 Enfin, tenez compte de votre budget. Il existe une grande variété de scies sauteuses disponibles à différents prix, alors choisissez celle qui correspond à vos besoins et à votre budget. 

scie sauteuse usage régulier
Occasionnel, régulier, intensif : à chaque projet sa scie sauteuse

Quelle scie sauteuse pour utilisation régulière ? 

Il peut être difficile de trouver la bonne scie sauteuse, car il existe de nombreuses marques et de nombreux modèles différents sur le marché, chacun ayant ses propres caractéristiques. Mais si vous recherchez une scie sauteuse capable de résister à une utilisation régulière, nous vous conseillons d’opter dans un premier temps pour un modèle dont la vitesse est réglable. Cela vous permettra d’ajuster la vitesse de la lame en fonction du matériau que vous coupez, ce qui contribuera à éviter d’endommager la lame ou le matériau. 

Ensuite, veillez à choisir une scie sauteuse dotée d’un moteur solide et d’une puissance supérieure à 500 W. Un moteur puissant est essentiel pour réaliser des coupes nettes et précises, et il contribuera également à prolonger la durée de vie de votre scie sauteuse. 

Vous devez également décider du type de source d’alimentation que vous préférez. Les scies sauteuses peuvent être à fil ou sans fil, et chacune a ses propres avantages et inconvénients. Les scies sauteuses avec fil sont généralement plus puissantes et moins chères, mais elles nécessitent l’accès à une prise de courant et peuvent être encombrantes à utiliser. Les scies sauteuses sans fil, quant à elles, sont plus pratiques et portables, et elles sont désormais aussi puissantes que les versions filaires. 

Quelle scie sauteuse pour utilisation intensive ?

Si vous avez besoin d’une scie sauteuse pour une utilisation intensive, vous devez tenir compte de certains éléments. Tout d’abord, recherchez une scie sauteuse dotée d’un moteur puissant. Avec une puissance supérieure à 700 W, la scie pourra effectuer des coupes plus difficiles sans s’enliser. Ensuite, choisissez une scie avec une gâchette à vitesse réglable. Cela vous donnera un meilleur contrôle sur la coupe et vous permettra de ralentir pour les travaux plus délicats. 

Enfin, recherchez une scie équipée d’un aspirateur de poussière. Cette fonction vous aidera à garder votre zone de travail propre et à éviter l’accumulation de sciure sur la lame. En gardant ces facteurs à l’esprit, vous pouvez être sûr de trouver une scie sauteuse capable de résister aux travaux les plus exigeants.

Choisir la puissance d’une scie sauteuse selon le matériau à découper

Lorsque vous utilisez une scie sauteuse, l’une des choses les plus importantes à prendre en compte est la puissance de l’outil. Cela est particulièrement vrai pour la découpe de matériaux différents. Par exemple, les matériaux plus tendres comme le bois peuvent être coupés avec une scie sauteuse de faible puissance, tandis que les matériaux plus durs comme le métal nécessitent un outil plus puissant. 

 En outre, il est important de tenir compte de la taille et de l’épaisseur des matériaux à découper. Un matériau plus épais nécessitera plus de puissance pour être découpé, il est donc important de choisir une scie sauteuse suffisamment puissante pour traiter le matériau le plus épais à découper. En général, il est préférable d’opter pour la prudence et de choisir une scie sauteuse plus puissante que ce dont vous pensez avoir besoin. 

Ainsi, vous serez en mesure de traiter tous les matériaux qui se présentent à vous. Bien sûr, ce n’est pas toujours possible, il est donc important de savoir comment ajuster la puissance de votre scie sauteuse en conséquence. Avec un peu d’entraînement, vous serez en mesure de découper n’importe quel matériau comme un pro.

Quelle puissance de scie sauteuse selon les épaisseurs de matériaux ?

  • Si vous souhaitez découper des matériaux de faible épaisseur (entre 10 et 50 mm pour le bois, et entre 0.5 et 4 mm pour le métal), une scie sauteuse de faible puissance (environ 350 W) sera suffisante. Des modèles d’entrée de gamme, performants malgré leur petit prix, sont tout à fait adaptés à cet usage. 
  • Pour découper des matériaux d’épaisseur moyenne (entre 50 et 70 mm pour le bois, et entre 5 et 6 mm pour le métal), équipez-vous d’une scie sauteuse dont la puissance se situe entre 400 et 600 W, comme le modèle METABO 450 W ou encore le modèle DEWALT 550 W 
  • Pour vous attaquer à des matériaux de grosse épaisseur (jusqu’à 100 mm pour le bois, et 10 mm pour le métal), préférez une scie sauteuse dont la puissance fait au minimum 650 W. Pour découper un plan de travail par exemple, optez pour des modèles qui ont fait leurs preuves comme la scie sauteuse BOSCH 710 W ou le modèle MAKITA 720 W.

Bon à savoir : Attention à l’épaisseur

Avec la lame adaptée, une scie sauteuse pourra découper une planche de bois de 100 mm d’épaisseur au maximum, et du métal de 10 mm d’épaisseur max. Pour couper des matériaux plus épais, vous devrez vous orienter vers d’autres scies, plus performantes et surtout plus adaptées à vos besoins comme la scie circulaire ou la scie sabre. 


Variateur de vitesse et vitesse coupe : ce qu’il faut savoir

Une scie sauteuse est un outil polyvalent qui peut être utilisé pour une variété de tâches, de la découpe de courbes dans le bois à la réalisation de coupes complexes dans le métal. L’un des principaux atouts d’une bonne scie sauteuse : sa vitesse variable. L’utilisateur peut régler la vitesse de la lame en fonction du matériau à couper. Il s’agit d’une caractéristique importante, car une coupe trop lente peut entraîner la surchauffe et le grippage de la lame, tandis qu’une coupe trop rapide peut entraîner la rupture de la lame. 

En étant en mesure de régler la vitesse de la lame, les bricoleurs peuvent s’assurer qu’ils obtiennent une coupe nette sans endommager le matériau. En outre, les variateurs de vitesse permettent également de prolonger la durée de vie de la lame en réduisant son usure. Par conséquent, préférez une scie sauteuse équipée d’un variateur de vitesse si vous avez prévu de travailler régulièrement le bois ou le métal.

options scie sauteuse
Avec le système de fixation sans outil : fini la clé Allen !

 Quelles options choisir pour une scie sauteuse

Vous savez maintenant identifier la scie dont vous aurez besoin selon sa puissance. Mais sachez que certaines options peuvent grandement vous faciliter le bricolage au quotidien. Focus : 

  • système de fixation « sans outil » de la lame, avec un simple clic la lame est emmanchée
  • système d’aspiration des poussières et des copeaux pour une zone de travail sans sciure
  • système de soufflerie pour un meilleur suivi du trait de coupe;
  • éclairage de la zone de coupe par LED 
  • guide de coupe parallèle ou guidage laser ligneur 
  • semelles en alliage – légères, rigides et glissantes ou en acier ;
  • semelles inclinables pour les coupes en biais jusqu’à 45° – différents degrés de précision 
  • pare-éclats qui réduit les éclats en comblant le vide autour de la lame – utile pour les stratifiés 
  • poignée étrier ou poignée champignon, les premières sont considérées plus confortables, les secondes plus précises 
  • rangement de lames sur le carénage plastique – avoir ses lames à portée de main
  • sans fil, plus de maniabilité au détriment de la puissance et de l’autonomie, le choix de la batterie est aussi à privilégier ;
  • pneumatique, légère et puissante, mais son utilisation nécessite un compresseur

Comment bien choisir ses lames de scie sauteuse ?

Petite ou grande lame, nombre de dents, système de fixation, il existe des dizaines de modèles de lames différents. Alors comment savoir quelle lame de scie sauteuse choisir ? Tout dépend d’abord du type de matériau à couper (bois, plastique, parquet, aluminium, métal, céramique) et de son épaisseur. Mais pas seulement.  Il va être nécessaire de prendre en compte le type de coupe (droite, courbe, en V, à chantourner etc…) et aussi la finesse ou le débit de la coupe. 

C’est là que rentre en compte le nombre de dents (grosse denture, fine denture ou encore denture inversée). 

Autre point important : l’épaisseur des pièces. Couper une pièce de 10 ou 100 mm impactera le choix de la lame, et notamment de la longueur de la lame. Le matériau constituant la lame – acier, carbure, diamantée, bimétal ou HSS doit également être pris en en compte. Les lames peuvent être conçues en différentes matières et on choisira toujours la lame en fonction du matériau à couper  :

  • acier rigide HSS (Hight Speed Special) comme les forets ;
  • bimétal, alliage HSS + HCS (Hight Carbon Steel) ;
  • chrome vanadium à l’image des clés ;
  • tungstène – lame sans dents, une face recouverte de poudre de carbure de tungstène.
lames de scie sauteuse
lames de scie sauteuse

N’oublions pas de prendre en compte le type de fixation. Deux principaux types d’emmanchements de lame de scie sauteuse sont disponibles actuellement : la fixation en U ou en T (appelé aussi SDS).

Attention certaines marques comme Makita proposent des emmanchements spécifiques aux scies sauteuses de la marque. Impossible de fixer d’autres lames que les lames Makita dédiées. Avant d’acheter des lames pour votre scie sauteuse pensez donc bien à vérifier le type d’emmanchement pour éviter les mauvaises surprises.